Train de nuit en Chine




Il existe de nombreux types de trains en Chine avec des classes différentes. Ici on va particulièrement s’intéresser aux trains de nuit qui peuvent constituer un moyen original de passer la nuit.



Les distances en Chine entre deux destinations de voyages peuvent être très conséquentes et prendre le train de nuit constitue une bonne alternative pour économiser de l’argent, une nuit d’hôtel et du temps sur un séjour.



Certains de nos circuits vous amènerons à passer une nuit dans un train et découvrir ainsi ce mode de transport très répandu en Chine. Pour en savoir un peu plus sur les trains de nuit en Chine, voici quelques informations qui vous aideront à mieux appréhender cette nuit originale.



Classes des trains de nuit en Chine



Les trains en Chine disposent de quatre classes bien distinctes : les trains couchettes molles, couchettes dures, sièges mous et sièges durs. Bien entendu pour pouvoir passer une nuit confortable et surtout bien dormir, il est préférable d’opter pour les couchettes molles. Néanmoins, il peut s’avérer que toutes les places aient déjà été réservées ce qui est très fréquents en périodes de vacances chinoises. Il faut alors s’assurer de bien connaître toutes les options qui s’offrent à vous et s’y préparer.



Couchettes souples



Les couchettes souples sont généralement réunis par quatre dans une cabine assez spacieuse et sécurisée par une porte qui ferme à clé. La literie est confortable avec oreiller moelleux et une couverture de fournis. Les cabines en couchettes molles permettent un peu plus d’intimité et seront parfaites pour les couples, les groupes d’amis ou les femmes seules par exemple. Néanmoins, elles peuvent aussi être partagées avec de parfaits inconnus et permettent parfois d’agréables rencontres.



Les wagons de « soft sleep » proposent également des salles de bain attenantes ainsi que des toilettes à la turque et à l’occidentale.



11.jpg


Couchettes dures



Les couchettes dures sont reparties par six (trois lits superposés qui se font face) dans des cabines plus serrées et surtout ouvertes sur l’allée. L’espace est donc beaucoup moins important et il est préférable de garder un œil sur ses affaires. Les couchettes ne permettent pas forcément de s’assoir mais reste tout de même assez confortables pour une petite nuit. Préférez les couchettes basses ou moyennes qui vous offriront légèrement plus de place que la couchette élevée. Un oreiller et une couette vous seront fournis car la température à tendance à se refroidir la nuit.



Vous ne verrez pas de salle de bain ici et les toilettes sont uniquement à la turque.



11.jpg


Siège souple et sièges durs



Il est plus rare de passer la nuit sur des sièges mais cela peut arriver. Les sièges souples ou « Soft seat » sont par rangés de 4 sièges et vous permettent détendre vos jambes et de vous mettre à l’aise. Cependant la nuit ne sera pas forcément des plus confortables.



Pour les « hard seat« , ce sont des rangés de cinq places (3+2) et se font sur des sièges plus durs et sans confort. Les sièges durs sont vraiment la dernière option à choisir pour voyager de nuit si l’on veut dormir. Néanmoins, voyager en dernière classe permet de vivre une expérience hors du commun et faire des rencontres étonnantes, il faut bien se consoler avec quelque chose lorsque nous n’avons pas le choix…



Pour résumer, si vous souhaitez dormir choisissez les « soft sleep » mais si vous souhaitez vivre une expérience de voyage unique, alors préférez les « hard sleep ».



Préparer sa nuit en train



Avant de partir pour le train de nuit qui vous conduira à votre prochaine destination, il est toujours bien de s’y préparer et de ne rien oublier pour que le voyage se fasse le plus agréable possible. Quelle que soit la classe choisie, les voyages de nuit sont souvent longs et il faut s’y préparer.



Emporter de quoi boire et manger



Vous n’êtes pas à l’abri d’une petite faim pendant le voyage. Bien que le personnel du train passe dans les wagons avec un chariot remplis de snacks et de boissons, les prix sont souvent trop élevés et le choix limité. Il est donc préférable d’avoir avec sois de quoi manger et boire.



Les trains fournissent tous des distributeurs d’eau chaude, parfaits pour se préparer un thé, un café ou même des nouilles instantanées.



Des articles de toilette



Vous apprécierez grandement pouvoir vous débarbouiller avant et après la nuit. Un petit savon et une serviette pourront faire l’affaire. Pensez aussi à emporter des mouchoirs ou papier toilette qui ne sont pas toujours fournis dans les sanitaires du train ainsi qu’un gel hydroalcoolique pour vous désinfecter avant de manger ou après un passage aux toilettes par exemple. Des petites lingettes humides pour se rafraichir ou se nettoyer les mains peuvent aussi être très agréables et ne prennent pas de place dans un sac.



Vêtements chaud ou pyjama



Vous pouvez très bien opter pour un pyjama ce qui vous garantira une nuit encore plus confortable. N’oubliez pas de prendre un pull ou une veste pour ne pas avoir froid car comme dit plus haut, il arrive que les nuits deviennent glaciales suivant votre localisation. De plus, il est très fréquent que les wagons fassent tourner la climatisation à plein régime toute la nuit ce qui n’est pas toujours très agréable même en plein été.



Des boules Quies et un masque



Pour ceux et celles qui sont sensibles au bruit ou à la lumière, il est conseiller d’emporter avec vous des boules quies ainsi qu’un masque. Bien que dans les compartiments de couchettes molles vous pouvez vous-même éteindre la lumière, il se peut que vos voisins n’aient pas encore envie de dormir. Pour les autres classes, les lumières sont gérées par le personnel du train donc vous n’êtes pas à l’abri de devoir supporter la lumière jusqu’à tard dans la nuit. Les boules quies atténueront le bruit classique du train mais aussi celui des autres passagers qui n’auront peut être pas envie de dormir en même temps que vous.



À vous ensuite de décider comment vous souhaitez occuper votre temps pendant ce voyage de nuit.