Le marché aux antiquités de Panjiayuan




   

Le marché aux antiquités Panjiayuan se trouve à l’ouest du pont de Panjiayuan à Pékin. Comme son nom l’indique le marché compte d’innombrables marchands de vieux objets et des objets d’art. On dit que le marché de Panjiayuan est célèbre pour être le marché où l’on trouve les marchandises les plus abordables de Pékin. Si vous faites un voyage à Pékin ou que vous aimez bien faire des emplettes dans les marchés aux puces, un petit détour au marché aux antiquités de Panjiayuan s’impose.





    Histoire


En 1980, le marché aux puces de Panjiayuan était installé dans la ruelle de Chaoyang. Il était peuplé de commerçants venant principalement de Pékin. Ils y vendaient des objets d’art et de valeurs provenant de leur famille pour gagner de l’argent rapidement.


Le marché aux puces fut pendant un moment interdits par les autorités locales mais restaient ouverts quelques heures au cours de la journée. Totalement désertée on le surnomma « le marché fantôme » ou  marché noir.


Autour des années 1990, le marché repris de l’importance et se développa en voyant arriver de nouveaux commerçants de toute la Chine. Ce n’est qu’en 1994 que les ventes aux enchères et le commerce d’œuvre d’art furent autorisés.


Le marché fut déplacé à Panjiayuan en 1995 et chaque emplacement furent ainsi mis en location afin d’éviter les petits marchands éphémères venus revendre leurs objets de valeur.   





    Marché aux puces Panjiayuan


Le marché aux antiquités Panjiayuan occupe une surface de 4.85 ha, et possède plus de 3000 stands. Autrefois, la place du marché n’était ouverte que le weekend mais elle est accessible aujourd’hui tous les jours de la semaine. Les revendeurs qui y sont installés proviennent de toutes les régions et municipalités du pays.


Si vous faites un tour au marché aux puces Panjiayuan, vous verrez que les stands vendent un peu de tout et ils exposent tous à peu près les mêmes objets. On y trouve évidemment des vieilleries, des marchandises d’occasion et des objets artisanaux. Passionné de la culture chinoise ou fan d’objets de collection et d’articles rétro, vous serrez comblés par tous les trésors et curiosités qu’il y a à dénicher. Des meubles antiques, des kits de calligraphie, des peintures et des vieux livres, des pierres précieuses, des pièces de monnaie ou encore des bijoux anciens, ce marché aux puces est une véritable caserne d’Alibaba.


Vous remarquerez sûrement les stands de sculptures en pierre qui se trouve à l’ouest du marché. Pour voir les meubles anciens et modernes, il vous faudra visiter l’immeuble à deux étages à deux pas du marché. Au sud, vous trouverez les vendeurs d’anciens livres et de rouleaux antiques. Les objets d’art, eux, se trouvent à l’est dans une grande cour.   


Le marché est de plus en plus fréquenté par les étrangers et les locaux qui aiment s’y rendre pour faire des affaires.